Maquillage

DIY : Huile démaquillante bi-phase

by Audren / 2 années ago
Huile démaquillante bi-phase

L’huile démaquillante bi-phase c’est une première pour moi ! Depuis des années j’utilise uniquement du lait démaquillant, j’ai tenté l’eau micellaire pendant un temps mais ma peau me tiraille juste après.
En lisant l’article de Flo sur l’huile démaquillante Balm Balm j’avoue que j’ai eu envie de tester (après elle va me dire qu’elle n’a aucune influence sur moi… comme quoi ^^)

Je vous propose donc un petit DIY pour faire votre propre huile démaquillante. Comme d’habitude, c’est simple et rapide !

Petit topo sur deux ingrédients de la recette :

Huile végétale de prune : Elle a des propriétés adoucissantes et antioxydantes qui protégeront votre peau du vieillissement. Elle est recommandée pour les peaux sèches et sensibles. Je vous l’avoue… ce que je préfère dans cette huile c’est son odeur, elle sent l’amande amère et si vous suivez un peu mes articles vous commencez à comprendre que la frangipane et moi c’est une grande histoire d’amour 🙂

Actif extrait concentré de Sang du Dragon : Je ne vous cache pas qu’il est difficile de s’en procurer. Les dragons ne courent pas les rues mais il existe des colonies de dragons dans certaines contrées lointaines comme le Bhoutan. Élevés par des moines bouddhistes, les dragons ont un sang aux multiples propriétés. Les moines l’utilisent surtout pour leurs propriétés cicatrisantes. Mon imagination a pris le pas sur cet article, je vais vous expliquer ce qu’est vraiment le Sang du Dragon. Cet actif est un extrait de résine amazonienne, le « Sang du Dragon » est le nom donné à la sève de couleur rouge des arbres surnommés Dragonniers comme le Croton lechleri (Pérou). Il a effectivement des propriétés surprenantes, cicatrisant, réparateur, régénérant dermique, il a été utilisé depuis l’Antiquité gréco-romaine comme matière médicale.

 

Ingrédients pour cette huile démaquillante bi-phase

  • Base micellaire concentrée 25 ml
  • Huile végétale de Prune de Gascogne 27 ml
  • Actif de sang du Dragon 0.5 ml
  • Colorant végétal de Betterave

Préparation Huile démaquillante

1. Versez les 25 ml de base micellaire dans un flacon de 30 ml.
2. Ajoutez-y les 27 ml d’huile végétale de Prune. Pour la petite histoire, j’ai un flacon de 30 ml avec codigoutte donc ça m’a pris un moment ^^.
3. Ajoutez ensuite 0.5 ml de sang du Dragon. En revanche ce flacon n’a pas de codigoutte donc attention avant de verser !
4. Puis pour finir 1 goutte de colorant de betterave.
5. Fermez, agitez, c’est prêt !

 

Résultat 

Huile démaquillanteCette huile démaquillante bi-phase est à agiter avant de l’utiliser. Elle s’applique en massage sur la peau humide et se rince à l’eau claire.
Je l’adore pour son odeur d’amande, je la trouve très douce même si  l’huile de prune est un peu épaisse pour moi, c’est agréable. Je ne porte que du mascara et des fards à paupière donc je ne l’utilise pas sur tout le visage mais elle est efficace. Elle va nikel sur mes cotons démaquillants en bambou Tendance d’Emma.
Bref, belle découverte même si les premières utilisations étaient « bizarres » car je suis habituée au lait 🙂

Et vous ? plutôt huile, lait ou eau micellaire ?

 

 

 

Vous pourriez aimer aussi

12 comments on “DIY : Huile démaquillante bi-phase

  1. J’ai tout testé : huile, eau micellaire et lait. Mais ce que je préfère c’est sans aucun doute l’huile ! Je me démaquille avec de l’huile de Jojoba ou de noisette. Et je trouve que ça a nettement amélioré l’aspect de ma peau (grasse à tendance acneique).
    Par contre je n’avais jamais entendu parle du sang de dragon. Je vais chercher à m’en procurer pour adapter ta recette avec une huile qui correspond à mon type de peau :). Avec un peu de chance je réussirais enfin à me débarrasser totalement de mes cicatrices ! ^^

    • Je t’avoue que je commence à me faire à l’huile et c’est très agréable sur la peau. A voir aussi pour en tester une autre que celle de prune 😉
      Tu en trouveras sur Aromazone, le prix n’est pas excessif et si les résultats sont là, ça vaut le coup ! J’attends de voir aussi sur le long terme quels effets ça peut avoir 🙂

  2. Coucou ! j’ai aussi utilisé l’eau micellaire mais ce n’était vraiment pas une réussite pour ma peau ! disons que c’est bien pour « dépanner » mais pas à utiliser régulièrement. Pour me démaquiller tout dépend du « timing » j’aime bien le lait et l’eau florale ou l’huile végétale (amande douce, noyau d’abricot ou jojoba) ou lorsque je suis pressée je suis fan de mon gant de toilette ange konjac et mon gel démaquillant Mosqueta’s. Je te souhaite une belle journée, à bientôt !

    • Merci pour ta réponse, je me suis achetée récemment une éponge Konjac et c’est vrai que c’est top 🙂 Les huiles végétales, j’en raffole ^^ Bon week end !

  3. Avec plaisir ! J’utilise l’éponge konjac enrichie à l’argile pour le visage (camomille, thé vert ou argile rouge) mais pour me démaquiller c’est le gant ange konjac qui est top pour moi. Les huiles végétales, moi aussi j’en raffole !

    • J’ai vu ce fameux gant ange konjac, je pense que je vais finir par craquer dessus ^^ merci pour tes astuces ^^ Bises

  4. Une recette d’huile démaquillante bi-phase…super!! Merci!! L’huile démaquillante a ma préférence. Ce n’est pas toujours facile de trouver « l’idéale »! La faire soi même pourrait être une solution. Je pars à l’aventure… pour trouver l’actif extrait concentré de Sang du Dragon…et j’essaie ta recette dont le résultat me semble prometteur. Bises.

    • Je commence à pencher pour l’huile démaquillante aussi, après cette préparation efficace, je vais certainement quitter mon lait ^^ Bonne préparation ! Bises !

  5. Bonjour, adepte du biphasé, je fais la mienne avec 1/3 d’huile de jojoba et 2/3 d’hydrolat de bleuet + qq gouttes d’HE de pamplemousse (conservateur). J’ai fait cette recette au feeling et j’en suis très satisfaite car mes yeux ne gardent pas ce film gras que j’avais quand j’utilisais l’huile de pépins de raisin. Bises à toutes !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.